L’intelligence artificielle, une révolution industrielle

C’est avant tout mon point de vue, j’expose ma vision de la recherche de l’intelligence artificielle d’aujourd’hui. Quand je pense à l’intelligence artificielle je ne pense pas à une machine qui ressemble à un humain, je pense à une machine capable de trouver des problèmes et de les résoudre elle-même.

Sources

Il y a de plus en plus d’articles qui parle de l’intelligence artificielle, j’ai vu sortir notamment une idée de Stephan Hawking sur BBC, et quelque chose que j’avais déjà vu sur la coopération.
On parle des progrès mais aussi des problèmes dangereux que ça peut apporter, sans faire de détoure toutes les personnes pessimistes pensent au soulèvement des machines pour prendre le contrôle total de notre société.

Ma vision

Je n’ai pas du tout cette vision, il n’y a aucun intérêt pour nous d’en arriver là, la mise en place d’un système aussi complexe fait intervenir beaucoup d’autres systèmes pour surveiller le bon fonctionnement de celui-ci. Non, nous n’allons pas effectuer autant de recherches et de développements pour faire artificiellement un être humain, nous sommes suffisamment nombreux sur terre pour ne pas avoir besoin d’encore plus d’humain.

Production

Justement en parlant de coût de production, il y a peu de temps j’ai vu une vidéo qui montre le montage complet d’un moteur pour voiture, on peut comprendre que tout peut être automatisé sauf une chose : la conception du moteur. C’est là que l’intelligence artificielle intervient. Elle permettra d’accélérer la recherche et la conception de nouvelle technologie et de les améliorer, comme si au lieu de passer 50 ans pour concevoir les moteurs de voiture qu’on a aujourd’hui, ça ne pendrait que quelques semaines.

Révolution industrielle

J’imagine déjà qu’on puisse trouver des solutions à moindre prix, très performant et à faible consommation en quelques temps, alors qu’il faudrait des années pour une équipe de chercheurs.

Le but derrière tout ça est d’améliorer encore plus la productivité, c’est une évolution non négligeable, et quoiqu’il arrive l’intelligence artificielle verra le jour et ne ressemblera pas à des androïdes.

Conclusion

Aujourd’hui ça avance tout doucement mais ça avance, on est loin encore d’avoir les performances d’un cerveau humain. L’intelligence artificielle sera donc supportée par un ordinateur quantique, et celui-ci est en recherche depuis les années 80.

L’intelligence artificielle sera une nouvelle révolution industrielle, c’est le Graal, et le premier qui y arrive sera couvert de moult richesse, elle pourra servir pour des travaux d’analyses, de prédictions, dans le jeux vidéos, le hacking (pas le cracking, ou le white-hat), la médecine, etc.